samedi 16 août 2008

L'insondable abîme des fringales

samedi 16 août 2008



En toute Faim
Pour L'Homme
point de satiété
Dans toute haine
Dans tout amour
Nourris
aucune réplétion

En toute richesse
Point de contentement
Le manque germe
dans la peau de
l'engorgement

7 commentaires:

wounded_spirit a dit…

Nice blog! Keep going on and thanks for the comment :)

jean-philippe a dit…

joli texte ! en le lisant j'imaginais une petite mélodie lancinante et accrocheuse à souhait ! je te salue !

Lung Ta a dit…

à toutes faims utiles ;) j'approuve ce billet très juste

je t'embrasse

Mocka a dit…

@wounded.:il y'aura des jours meilleurs! Trust me.

@jeanphi:
les Vandershooten sont un sacré couple.J'ai commencé par le Mr et j'enchaine derechef avec Madame.Que du bonheur!

@lungta:
ce "utiles" a remué bien des questions!
bises

Arthémisia a dit…

Le bonheur ne serait il que dans l'excès ?
Ca me donne la nausée...
belle journée.
Bises
Arthi

Mocka a dit…

excès ou modération, chacun trouve Ses Bonheurs là où ils les sent.POur moi ces mots de V.Hugo disent tout:"quand l'âme a soif
,elle se désaltère,serait-ce dans du poison."
je t'embrasse très forte
bises ramadanesque

France a dit…

Texte sympa et image également

 
ANATOPIE © 2008. Design by Pocket