vendredi 16 juin 2006

La santé entre les deux oreilles!(1)

vendredi 16 juin 2006




"Ce qui est naturel, c'est le microbe. Le reste, la santé, l'intégrité, la pureté, si vous voulez, c'est un effet de la volonté et d'une volonté qui ne doit jamais s'arrêter"disait Albert Camus(La peste).Volonté..santé quel est le rappport diraiton? Cette question ne date pas d'hier et la théorie de l'effet de l'esprit sur la santé non-plus mais ce dont je voudrais parler c'est la trace de cette théorie dans notre époque.En faisant ma petite recherche et en partant de mes cours de psychologie de 1ère année, le terme qui revenait souvent était: EFFET PLACEBO.

Mais qu'est ce donc l'effet palcebo?
L'effet placebo (du latin : « je plairai », sous-entendu : « à qui me demande de prescrire... ») est le résultat d'une mesure thérapeutique d'efficacité intrinsèque nulle ou faible, sans rapport logique avec la maladie, mais agissant, si le sujet pense recevoir un traitement actif, par un mécanisme psychologique ou psychophysiologique. Dis autrement," ça marche juste parce que j’y crois" .(wikipédia) En d'autres mots,L'effet placebo est l'effet psychophysiologique produit par lesplacebos: traitements absolument inactifs administrés à la place de traitements
actifs à un malade ignorant cette substitution. Prenez par exemple la vitamine C, vitamine indispensable à l’équilibre del’organisme. Une carence en vitamine C, comme en souffraient autrefois des marins restés longtemps en mer, provoquait une maladie qu’on appelait le scorbut et qui se manifestait en particulier par une fatigue. Le jour où les marins ont emporté à bord des fruits frais - en en particulier des citrons, qui se conservent longtemps - ils n’ont plus souffert de la fatigue du scorbut. Depuis, on sait que la vitamine C des fruits permet de soigner la fatigue du scorbut, mais chez un tunisien par exemple vivant en l’an 2006, cet effet n’existe pas. Par conséquent, si après avoir pris de la vitamine C, vous vous sentez requinqué, c’est que vous bénéficiez d’un effet placebo.
Il faut préciser aussi tout que les effets psychologiques sont inhérents à toute prescription médicale.C'est à dire que lorsque vous allez chez le médecin pour vous faire soigner d'un mal qqconque, vous vous sentez diminué, affaibli..etc, et vous vous tournez vers cette personne en ayant l'espoir voire la certitude qu'il peut vous guérir de ce mal de là nait le contexte psychique de l'effet placebo.
L’effet placebo intervient donc toujours. Il est en revanche beaucoup plus efficace pour soigner les troubles subjectifs tels que la douleur, l’anxiété, la dépression, etc. Pour mesurer ces troubles, on fait appel à une échelle qualitative grâce à laquelle le patient indique l’évolution du mal qu’il ressent. Pour vous donner une idée, on calme la douleur des polytraumatisés grâce à la morphine.
Une dose standard de morphine améliore de plus de moitié la douleur ressentie chez 75% des patients. Eh bien un placebo de morphine administré dans les mêmes conditions fait aussi bien chez 56% des patients !

Comment ça marche?
L’effet placebo découle de la confiance de l’utilisateur dans le médicament qu’il absorbe, mais ce n’est pas un effet magique - il déclenche, à l’intérieur du cerveau, la sécrétion de substances appelées endorphines, qui soulagent la douleur et divers autres symptômes. Autrement dit, l’effet placebo est la conséquence biochimique d’une suggestion symbolique.

L'effet placebo fonctionne t-il avec de "vrais" médicaments?
Quand, affligé d’un terrible mal de crâne, vous avalez deux comprimés d’aspirine, si vous vous sentez déjà mieux au bout de dix minutes, ce n’est pas parce que l’aspirine fait déjà son effet (elle est encore dans votre estomac) mais grâce à l’effet placebo. Ce qui veut dire que même les médicaments efficaces sont doués d’effet placebo !

Le Placebo a t-il effets si en le prenant on sait que c'est un produit qui ne contient rien ?
Quand je suis au soleil je me sens mieux. Le fait que je sois convaincu que tout cela est psychologique ne m’empêche pas d’aller mieux en étant au soleil. Soyons clairs. La suggestion joue un grand rôle dans l’effet placebo : c’est l’idée même de la méthode Coué. Si vous pensez que tout va aller mieux, tout va aller mieux.
Nombre de personnes connaissent cette méthode dans laquelle il n’y a pas de mensonge. Mais beaucoup ont besoin d’une sorte de « médiation médicamenteuse » pour que la méthode fonctionne. Dans la littérature scientifique, une étude parue en 1965 montrait qu’avouer à des patients traités pour anxiété qu’ils prennent un placebo n’annule pas l’effet psychologique lié à la prise de ce « faux » médicament. Il n’est donc pas nécessaire de mentir pour qu’il y ait « effet placebo» !

Quel est le problème?
"L'effet placebo constitue la frontière entre la science te la magie".Et puisque il revient en gros à cette confiance qu'on met aussi bien en des médecins qu'en des guérisseurs, le mot d'ordre est la vigilance.
Au delà de la montée en puissance des "3azzama" et autres charlatans dans notre socièté,il y'a l'émergence de la mode des médecines douces et surtout de l'homéopathie dont les recherches concernant n'ont jamais montré que l’effet clinique était supérieur à celui d’un placebo.
Par ailleurs,la concurrences entre médecins et le nombre de praticiens qui augmente de plus en plus dans notre pays et dont les méthodes pour attirer"la clientèle" sont parfois douteuses,comment peut-on choisir son médecin en sachant que "deux médecins, possédant les mêmes connaissances théoriques dans le domaine de la pharmacologie, n'auront vraisemblablement pas les mêmes résultats sur des patients similaires et la différence, en plus ou en moins, dépendra grandement de la mise en jeu de ce diabolique effet placebo".

pour en savoir plus:
martin winckler
pseudo-médecines.org
hippocate-arte-tv

2 commentaires:

Lung Ta a dit…

Je te conseille l'excellent livre de Patrick Lemoine "Le mystère du Placebo" Editions Odile Jacob ( http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/273811766X/lutaze-21 )
qui montre d'une manièrepositive et rationnelle cette merveilleuse pharmacie que nous avons en nous et qui est encore à découvrir

chaleureusement

Mocka a dit…

Merci pour le livre
j'essairai vite de me le procurer.
L'effet placebo n'est qu'une goutte d'eau dans la mer.
Il reste tant à savoir, tant à déchiffrer, tant à lire en nous..
l'être humain (corps et âme) reste encore une énigme!
bienvenue à toi chez moi :))

 
ANATOPIE © 2008. Design by Pocket